Commentaires et Réactions...PLEASE "COMMENT & REACT"

samedi 17 octobre 2009

"LA CARAVELLE FAIT SES BULLES"








Salut à toi bloggaman! Bien! Rien que pour toi, j'ai usé du mazout pour aller à la Trinité( c'est comme ça que parlent les Zoréy'!!!) voir le fantastique "Festival de la Trinité"! Voici le récit d'une journée dont l'analyse reste "mitigée". arrivée 10h PA NI PESON!!! Pa ni moun! ambiance d'enterrement! Il faudra patienter jusqu'à 11h et quelques minutes dans la patisserie du coin pour commencer à apercevoir l'ombre légère du public! Nous( car nous étions 3) avons, pour notre part, été à la conférence de Mr Henri sur la relation du roman à la bande dessinée. Mémorable...Malgré une desertion de la salle nous avons pris la poudre d'escampette un peu plus tot et ce mort de rire dans les couloirs de la culture. Bref au retour qui vois je? Kate! Oui c'est DéliKate! miam miam! La meuf trop belle que tu sais pas ce qu'elle fait là!
Il etait temps d'entrer vraiment dans ce festival! Et là l'ambiance n'est toujours pas super top, malgré les 2 ou 3 dessinateurs présents. J'oscille alors entre la buvette et les stands quand soudain je reviens à l'attraction phare du festival: Mlle Elodie Koeger! Elle présente "Les îles du vent" chez Caraibeditions, le premier Manga Antillais!!! Mwen ka bay en reyel foss! Mais je reste déçu que ça soit quand meme un jeune fille de 20 ans, métropolitaine qui vienne faire le 1er manga des Antilles! C'est triste mes amis du 9ieme art...Nous n'avons pas acheter de manga quand bien meme fut il interessant, mais nous avons obtenu une spéciale DédIKASS... En conclusion, heureusement que j'ai rencontré des potes au festival, heureusement que Kate etait là (Gros Bisou à l'une des plus belles femmes de l'île) parce que franchement je trouve qu'il etait molasson ce festival et qu'il valait moins de 3 euros!





7 commentaires:

  1. ah moi j'ai payé 2 euros car tarif famille ;)
    jsuis passé dans l'aprem et j'ai été un peu choquée qu'il n'y ait que des gosses. bon sang, la BD c'est pas que pour les gamins !!! j'ai cherché les ados adeptes de mangas mais pas vu du tout. j'ai quand même été m'offrir le manga antillais dédicacé par la dessinatrice et le scénariste.

    RépondreSupprimer
  2. PFFF ce festival c'est tous les deux ans! En 2011 ils ont interet d'assurer parce que c'est pas top là! Des mascottes bordel de merde! des mascottes! non mais ou va t on? Faut que l'image de la BD evolue en martinique!Une fois pour toute!!!!

    RépondreSupprimer
  3. Ah ouais il y a un soucis. Car je suis sûr qu'il existe des milliers de passionnés de bd ici en Martinique. Mais je pense que le rendez-vous tel qu'il était ne leur correspondait pas.

    RépondreSupprimer
  4. En clair on sent bien un travail baclé fait à la va vite. Aucune recherche.

    RépondreSupprimer
  5. En Definitive, force est de constater que la culture est "pauvre" en martinique, n'existe pas bien souvent, mais, demeure un vaste domaine a exploiter... Restons "créatifs"!!!

    RépondreSupprimer
  6. En effet, niveau culturel et surtout bd, on est loin du compte en martinique, c'est bien pour ça que je suis partie… mais avec ce festival, ça va peut etre bouger ! c'est une bonne initiative déjà ! allé un jour y aura plus du tout d'enfant mais que des illustrateurs et des graphistes ; )

    RépondreSupprimer
  7. Et dire qu'il va falloir encore attendre 2 ans avant le prochain festival...Ca nous laisse du temps pour creer l'evenement!hein???

    RépondreSupprimer